Fondation Jean Lapointe

2016La drogue

La Fondation Jean Lapointe voulait faire une expérience en caméras cachées afin de démontrer s’il est facile pour un jeune de se procurer de la drogue dans les rues de plusieurs quartiers. Cette capsule arrive à montrer ce qu’on ne voit jamais. Le message est simple et clair : il faut en discuter avec nos enfants. La drogue, c’est facile d’en acheter, c’est facile d’en parler.

2015L’influence des pairs

52% des jeunes croient que consommer de la drogue aide à se faire accepter. Cette capsule met en vedette deux planchistes professionnels en action, accompagnés de Jean-François, un planchiste « Très influençable » qui, n’ayant pas le talent de ses amis tente de les suivre en accumulant les chutes et les accidents.

2013L’alcool au volant

Dans cette création choc du réalisateur Jonathan Roberge, Noémie Carigan rencontre l’homme qui a tué sa sœur, Mylène, alors qu’il était ivre au volant. Cette capsule a pour but de montrer les effets néfastes à long terme d’une telle tragédie qui survient dans la vie autant de la famille de la victime que dans celle du criminel. Le sculpteur et concepteur visuel Philippe Allard a créé pour l’occasion une structure qui comptait plus d’une vingtaine de véhicule qui tenaient debout cote a cote tels des dominos.